Plateforme de téléchargement

Plateforme de téléchargement
Docbac

Rechercher dans ce blog

Chargement...

mercredi 28 avril 2010

Méthode de la dissertation, comment rédiger une bonne introduction en philosophie

Les cinq questions à se poser pour rédiger une bonne introduction :

sujet de départ à la réflexion : dans quelle mesure peut on se libérer du passé?

la question de savoir si l'homme peut et dans quelle mesure il peut se libérer du passé, soulève bien des points, c'est une vaste question en philosophie :

il faut dans un premier temps se poser la question de savoir dans quel domaine et à quel niveau la problématique apparait comme nécessaire au sens où le passé serait un poids difficile à vivre et à gérer pour l'homme, on fait ici référence aux préjugés et aux divers traumatismes vécus.

il faut ensuite s'attacher à expliciter et à énumérer les faits qui actualisent une telle question. dans quelles circonstances le passé peut être vécu et ressenti comme un obstacle au quotidien, on peut faire allusion à l'histoire et mentionner par exemple une période de crise.

en troisième lieu, nous nous demanderons comme insérer la question ouverte par le sujet. Il faudra donc s'interroger sur la notion de progrès comme idée d'un devenir ou l'homme se dépasse sans cesse lui meme. dans quelle mesure le devenir humain implique t'il un dépassement et une évolution?


Dans quel horizon intellectuel ou culturel peut se manifester la nécessité d’une question semblable?la problématique du progrés est essentielle à développer pour une bonne compréhension du sujet on peut l'envisager avec Diderot et la philosophie des lumières.

Après la fin du géocentrisme chrétien et la naissance d’une physique scientifique, la possibilité d’un progrès généralisé dans les sciences de la nature avec Pascal et la préface du traité sur le vide, nous nous autorisons si l’on va dans cette optique de réflexion un dépassement possible du passé représenté par la tradition, les autorités admises et la vénération des anciens.

Qu’est-ce qui appelle, justifie, requiert une telle interrogation?


Quels sont les motifs concrets et les intérêts d’une telle question?

il faut ainsi que l'homme s'affranchisse du passé ou qu'il se pose la question de savoir s'il peut s'en affranchir en fonction de ses choix de vie, de son engagement politique.

Nous pouvons donc récapituler les questions à se poser relativement à un sujet comme celui là pour rédiger et faire une bonne introduction.

Conclusion :

Dans la mesure du possible, il est conseillé de suivre au niveau méthodologique les cinq questions types qui viennent d’être posées à titre d’exemples et de variations possibles autour d’un même sujet, nous reprendrons dans la récapitulation, les points essentiels directeurs indispensables à une bonne introduction.

Les cinq questions type sont :

- Origine réelle d’une question

- Circonstances de son émergence

- Interrogation où elle s’insère

- Contexte culturel

- Enjeu pratique et intérêt de la question

pour retourner au forum pédagogique

d'autres études en méthodologie sont à votre disposition





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire