Plateforme de téléchargement

Plateforme de téléchargement
Docbac

Rechercher dans ce blog

Chargement...

dimanche 24 janvier 2010

Réflexions sur l'inconscient

Le thème de l'inconscient
Articles postés depuis le forum pédagogique des lycéens


Ok pour le défi, je le relève, allons y le débat sur le concept d'inconscient est ouvert. Tu poses la question de savoir si l'inconscient est une instance purement psychique, je te cite ou encore s'il faut élargir le concept d'inconscient au corps?

Il me semble, qu'à l'époque de Descartes, l'inconscient était assimilé au corps, il n'a en fait pas su le définir et il l'a réduit à la substance corporelle.

Il aura fallu attendre Freud pour comprendre que l'inconscient et le conscient font partie de la même instance psychique. Nous savons donc aujourd'hui que l'inconscient n'est pas à dissocier du conscient, il n'est pas non plus réduit au corps. Mais l'inconscient n'est pas néanmoins sans agir sur le corps. L'homme en tant que substance psychique et corporelle n'est en fait qu'un seul et même être. Il n'est pas double. Ai je répondu à ta question? Je suis prête pour un autre défi.

Qu'en dis tu? Qu'en pensez vous, vous tous?

Bélinda

Salut Bélinda,

Descartes a toujours dit que l'esprit était plus facile à connaitre que le corps. Tu retrouveras cette idée dans les Méditations, livre de référence pour le rationalisme. Il a touijours douté des sens mais dans sa dernière méditation, la véracité divine l'invite à conclure finalement à la réalité des choses sensibles. Mais il faut préciser qu'il a une idée claire et distincte de lui même comme substance pensante tandis que sa seule idée distincte du corps, est celle d'une chose étendue; Du point de vue d'une connaissance scientifique, ils seraient, c'est à dire, les sensations et les sentiments, confus et faux, mais ils ont une valeur de signal. ainsi, les sentiments et les désirs témoignent en tout cas de l'union du corps et de l'esprit mais le corps en tant que substance matérielle auquel l'esprit n'a rien à voir est bien inférieur, l'homme est en effet double, il est avant tout substance pensante, nous retrouvons le cogito, je pense donc je suis, cogito ergo sum. Il nous enseigne donc une réelle dualité entre le corps et l'esprit. La distinction substantielle de l'esprit et du corps domine toute sa philosophie. La substance pensante s'oppose à la substance étendue.

Tu a raison sur ce point que l'inconscient est purement corporel chez Descartes, il nous aura fallu attendre Freud pour découvrir que l'inconscient appartient à la même instance psychique que le conscient.

A bientôt pour un prochain débat, quand vous voulez

Michel

Michel, merci pour ton cours de philosophie et tes informations sur la dualité du corps et de l'esprit chez Descartes et dans le courant rationaliste en général. De toute façon, la psychanalyse étant née avec Freud, Descartes ne pouvait pas bien définir le concept d'inconscient. Ni même celui du surmoi, ou de conscience morale telle que Freud nous la décrit.

Première partie du débat sur l'inconscient en philosophie
articles publiés sur le forum de docremuneres.com

Le psychisme
Aristote et Socrate

Le psychisme est l’individu lui-même en tant que disposition, il est habitué à, c’est une manière d’être aussi bien corporelle que mentale. C’est un montage de l’individualité qui s’exprime à la fois corporellement et mentalement. Qu’est-ce que l’âme? Ce qui a rapport au corps, c’est vrai dans le platonisme, c’est aussi une structure, une forme du corps. L’âme est l’organisation de l’organisme, quand l’organisme fonctionne, l’âme est une attitude mentale, l’âme est une fonction. La conscience n’est pas assimilée à la définition du psychisme, elle n’est pas séparable de l’agir de l’homme. Elle a quelque chose à voir avec la finalité de l’individu vivant. Pour Aristote, l’âme c’est l’agir, le fonctionnement; Ni le corps n’est matière, ni l’âme n’est autre que le corps, le seulement corporel est une abstraction, celle d’être vivant, cadavérique. L’âme ne doit pas être divisée comme le fait Platon, au sens éthique, hégémonique au niveau du gouvernement de sa cité. Il n’a pas trouvé le sens psychologique de l’âme. Il faut partir d’un élément de la vie à partir duquel naissent les individus, chacun se développant en une individualité. La vie ne cesse dans ce processus d’individualisation, elle passe par différents stades, végétal etc. Si l’être vivant s’ouvre, la vie sensitive, être au monde, être au contact du monde suppose l’intermédiaire de la constitution corporelle. La vie intellectuelle fait abstraction de sa sensibilité et de son caractère végétatif pour devenir pur regard de la réalité non pas indépendamment des sens, c’est une connaissance par les sens, Aristote dirait une connaissance par la pensée.

Pour revenir à la question d'origine, selon Descartes, l'homme est effectivement double, antinomique, réduit à la dualité du corps et de l'esprit, il est corps et esprit, substance matérielle et substance pensante, l'inconscient n'est pas vraiment pensé au sens freudien avant Freud lui meme; Les anciens ont néanmoins leur point de vue sur le psychisme,mais seul Freud a fait de l'inconscient un concept reconnu d'instance psychique à part entière, l'inconscient et le conscient sont partie intégrante d'une même instance psychique.

La problématique de l'inconscient va être rajoutée à la liste des études du forum en page d'accueil mais ce concept sera repris en philosophie à travers la question socratique du"connais toi toi même"

Nous verrons la conscience au sens socratique du terme.

Merci à tous pour vos réflexions philosophiques intéressantes.
A bientôt pour un nouveau débat avec Socrate

Deuxième partie de l'article sur l'inconscient en philosophie
publiée sur le forum de docremunres.com

vidéo de netprof, cours en ligne, Descartes, "je pense donc je suis"
Les thèmes de philosophie, la perception, séquence le sujet, les corrigés du bac
en quoi consiste l'entreprise cartésienne
Peut on connaître par intuition?
Suis je un ou plusieurs?
Textes et bibliographies sur le thème de la conscience et de l'inconscient
Textes et bibliographie sur le thème d'autrui
Cours et fiche bac sur la perception
Les fiches bac, réviser et préparer l'examen, thème de l'illusion
Les thèmes du bac, séquence le sujet, le thème "autrui"
La mort transforme t'elle la vie en destin? Réflexions pour une dissertation en littérature


Autres études et réflexions sur le thème du désir, des sens

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire