Plateforme de téléchargement

Plateforme de téléchargement
Docbac

Rechercher dans ce blog

Chargement...

samedi 4 décembre 2010

La raison et le cœur, critique de la raison et réhabilitation du coeur comme nouvel ordre de connaissance, Pascal

La raison et le cœur
Les deux ordres de connaissance chez Pascal

Critique de la raison et réhabilitation du coeur comme nouvel ordre de connaissance

Le corrigé fait deux pages word police 14, il comprend une introduction pour situer l'analyse des concepts de raison et de coeur chez le penseur, un développement en deux paragraphes relativement aux deux notions étudiées, la dénonciation de la raison et la réhabilitation du coeur comme nouvel ordre de connaisance.

Extrait de l'étude :

L’ordre du cœur, comme la raison est une manière de penser. C’est une connaissance intuitive... La raison est la faculté de l’humain, le cœur, la faculté du divin....

Plan de l'analyse :

Introduction

Position de la question

Annonce du plan d'étude

Développement

Premier paragraphe

La critique de la raison

Deuxième paragraphe

Réhabilitation du coeur comme nouvel ordre de connaissance


Pour vous procurer le corrigé, cliquez sur le lien :


Autres études et réflexions sur le thème du désir, des sens


Etudes et réflexions sur la psychanalyse et la psychologie

d'autres études en méthodologie sont à votre disposition

autres études sur le thème de la raison


Etude sur la séquence "politique"  : société, échanges, justice, droit, Etat

Etudes sur le thème de la culture, art, technique, science


Etudes sur la séquence "la morale" en philosophie, la liberté, la volonté, le devoir


Etudes et documents sur le thème du bonheur


Le langage


Etudes sur Voltaire en philosophie



Autres études sur Voltaire en français et en littérature :


Autres études sur Rabelais en philosophie


Autres études sur Rabelais en littérature



Analyses et commentaires sur la séquence "culture", l'histoire, la sociologie



_________________
_________________
















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire